La Rolex Fastnet Race donne rendez-vous en 2023

Clap de fin sur la Rolex Fastnet Race. Avec l’arrivée du dernier concurrent, lundi soir à Cherbourg-en-Cotentin, c’est la 49ème édition de la plus grande course au large au monde qui s’est terminée. Sur le plan sportif, cette édition est un succès avec 337 bateaux engagés. Le départ de Cowes dans des conditions musclées a offert des images incroyables mais a surtout démontré le talent et le sens marin exceptionnel des marins engagés. Il y a certes eu près de 100 abandons, souvent dans les 48 premières heures de course, mais aucun bateau n’a été en difficulté et aucun blessé grave n’est à déplorer.

On retient de cette 49ème édition l’arrivée à Cherbourg-en-Cotentin, ainsi que le spectacle des géants tels que le multicoque Edmond de Rothschild ou le monocoque Skorpios qui remporte le si convoité “Line Honours”. Mais la Rolex Fastnet Race est avant tout l’épreuve qui met tous les bateaux sur un pied d’égalité – grâce au temps compensé – et c’est le Britannique Tom Kneen qui gagne le classement général à bord de Sunrise et offre à son pays une première victoire depuis 2003.

Le géant Skorpios est arrivé en tête des monocoques à Cherbourg

Du côté de l’organisation, on se félicite d’avoir réussi à accueillir un événement international d’une telle ampleur malgré un contexte compliqué. Les coureurs de toutes les nationalités ont salué la chaleur de l’accueil normand et le grand public a pu profiter des nombreuses animations sur le village et même du spectacle aérien de patrouille de France. Jean-Louis Valentin, président de l’association Arrivée Fastnet Cherbourg, explique : « L’arrivée de la Rolex Fastnet Race à Cherbourg-en-Cotentin aura été le fruit d’un grand nombre de défis. Le simple fait d’avoir pu maintenir l’arrivée de la course à Cherbourg malgré la crise sanitaire, de l’avoir vu se dérouler avec du public et en ayant gardé des animations a été une réussite. Bon nombre d’événements comparables ont été annulés ailleurs et sur le territoire cette année. Le travail conjoint avec le RORC a permis de tisser de véritables liens entre les deux organisations malgré la distance, les conditions sanitaires et le Brexit. Le territoire a connu une belle fréquentation ces dernières semaines, le tout dans un contexte difficile, c’est ce qu’il est primordial de retenir. »

Rendez-vous en 2023

Suite à cette arrivée inédite en France, le RORC et  l’association en lien avec les collectivités partenaires  (ville de Cherbourg-en-Cotentin, communauté d’agglomération du Cotentin, Département de la Manche et Région Normandie) donnent dores et déjà rendez-vous au public et aux marins à l’été 2023. « Ce sera l’occasion d’une nouvelle réflexion pour continuer d’améliorer l’accueil des marins et offrir au public un spectacle d’exception » poursuit Jean-Louis Valentin. Dans deux ans, la Rolex Fastnet Race célèbrera sa 50ème édition et de nombreux bateaux historiques prévoient déjà de faire le déplacement.