Les Glénans font la chasse aux plastiques

L’école de voile des Glénans fait un nouveau pas dans la protection de l’environnement avec l’élimination des bouteilles en plastique à usage unique. En raison du cadre règlementaire et de l’isolement de certains de ses sites, un grand nombre de bouteilles d’eau y est consommé. Le site de l’archipel de Glénan, dans le Sud Finistère, utilise à lui seul 63 000 bouteilles chaque année puisqu’il est situé à 20 km des côtes et n’est pas relié à l’eau courante. Bien sûr, l’école a depuis longtemps appris à recycler l’eau de pluie et à faire un usage raisonné des nappes phréatiques mais l’importation d’eau reste le seul moyen d’hydrater les quelques 3 500 stagiaires qui transitent sur les îles ou sur d’autres bases.

Afin de mettre un terme à cette surconsommation, l’école a choisi d’opter pour des bonbonnes consignées de 19 litres qui seront rapportées sur le continent. Tom Daune, Délégué Général de l’association souligne : « c’est un marqueur important car cela modifie sensiblement nos habitudes dans un cadre réglementaire contraint. »La démarche permet en effet d’éliminer près de 2 tonnes de plastique et 70 000 bouteilles de la circulation. « Cela nous permet de mesurer à quel point ces emballages plastiques ont pris une place importante dans nos chaines logistiques. Mais nous découvrons aussi que nous  pouvons réinventer notre fonctionnement, nous en passer durablement et continuer à questionner nos modes de consommation » poursuit le Délégué Général. Autre initiative de l’école, elle demande à ses stagiaires de venir dorénavant avec leur propre gourde. Certaines bases ont déjà commencé à les utiliser mais l’habitude sera désormais prise sur tous les stages.

Les Glénans et l’environnement

L’école de voile des Glénans a pris en compte très tôt la dimension environnementale et s’efforce de l’inculquer aux quelques 16 000 stagiaires qui viennent y apprendre la voile chaque année. Tom Daune explique : « C’est intimement lié à l’histoire de l’association car nous avons la chance de bénéficier de sites exceptionnels qu’il nous faut préserver et ceux qui ont créé les Glénans en ont très vite pris conscience. Il suffit de passer quelques jours sur nos sites pour mesurer combien cette nature est fragile et nécessite d’être préservée. Notre mission est de tout faire pour protéger cet environnement, de former tous ceux qui viennent sur nos bases à sa préservation et d’être en mesure de transmettre cette richesse aux générations qui viennent. » Cette prise de conscience a débuté dès les années 1960 avec la protection des dunes et se poursuit aujourd’hui à travers de multiples solutions durables et innovantes sur l’énergie, la gestion des eaux de pluie ou encore l’assainissement.

Interview de Tom Daune, Délégué Général :

« L’école de voile des Glénans a toujours considéré la question environnementale comme une composante fondamentale à sa raison d’être. C’est intimement lié à l’histoire de l’association car nous avons la chance de bénéficier de sites exceptionnels qu’il nous faut préserver et ceux qui ont créé les Glénans en ont très vite pris conscience.

Il suffit de passer quelques jours sur nos sites pour mesurer combien cette nature est fragile et nécessite d’être préservée. Notre mission est de tout faire pour protéger cet environnement, de former tous ceux qui viennent sur nos bases à sa préservation et d’être en mesure de transmettre cette richesse aux générations qui viennent.

Aujourd’hui, nous décidons d’éliminer les bouteilles plastiques. C’est un marqueur important car cela modifie sensiblement nos habitudes dans un cadre réglementaire contraint. Cette action vient en complément de la mise en place de nombreuses solutions durables et innovantes sur l’énergie, la gestion des eaux de pluie ou encore l’assainissement. Cela nous permet de mesurer à quel point ces emballages plastiques ont pris une place importante dans nos chaines logistiques. Mais nous découvrons aussi que nous  pouvons réinventer notre fonctionnement, nous en passer durablement et continuer à questionner nos modes de consommation. »